Trente-cinq ans. Voilà l’âge de la fête de la musique. Et pourtant, celle-ci continue d’attirer toujours autant les foules, que ce soit en France ou dans le monde.

Qui aurait pu penser que cette fête connaîtrait un tel succès ?

La fête de la musique fut imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen. À cette époque, il proposait deux dates pour cette fête : le 21 juin et le 21 décembre lors des deux solstices. Le projet fut réalisé pour la première fois le 21 juin 1976, à Toulouse. En 1981, après l’élection présidentielle, l’idée fut adoptée par Jack Lang, alors Ministre de la Culture et officiellement déclarée le 21 juin 1983. En 2014, ce sont 120 pays qui ont reprit ce concept.

Vu l’engouement international, pourquoi Narbonne se priverait-elle de ce jour de fête ?

C’est avec une grande joie que j’ai couvert l’événement, afin de garder un souvenir de ce moment magique, où les artistes sont vraiment proches de leur public.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :