Si vous êtes sur cette page, c’est que vous êtes peut-être un(e) futur(e) marié(e). Dans ce cas vous avez certainement de nombreuses questions en tête, notamment sur la façon dont je procède pour vous mettre en valeur et créer vos souvenirs de cet heureux événement. Alors laissez-moi vous expliquer…

La prise de rendez-vous

Je rencontre trois fois les mariés avant la date butoir. La première fois, je leur explique en quoi consiste mon travail le «Jour J» : les poses à prendre pendant les différentes étapes de la journée (signature des contrats de mariage, séance photo de couple…), mais aussi mes formules et tarifs. À la fin de la discussion, je leur laisse un contrat afin qu’ils en prennent connaissance. Le second rendez-vous permet aux mariés de me rendre le contrat dûment rempli et de verser un premier règlement de 20%. Je suis bien sûr disponible pour répondre à leurs  éventuelles questions. Enfin, la troisième entrevue permet de parler des horaires ainsi que des souhaits des mariés : le lieu où ils aimeraient être pris en photos, leurs idées de poses, etc.

La veille du mariage

La veille des noces, je recharge les batteries de mes deux appareils photos, le Nikon D7200 et le Sony a77 II ainsi que de mon flash. Je procède aux derniers réglages et fais des essais pour les poses et les photos de détails par exemple.

Le Jour «J»

Pour ce qui est du déroulement de la journée, tout est noté en détail sur papier.

Prenons l’exemple d’un couple qui me demande de faire des photos de la mairie jusqu’à la pièce montée en passant par les photos en extérieur, le vin d’honneur et la soirée (de 14H00 à 01H00 du matin).

L’arrivée des mariés

J’arrive généralement 15 à 30 minutes avant le début de la cérémonie, pour pouvoir rencontrer les invités et m’imprégner des lieux. S’ensuit l’arrivée des mariés. Je les prends en photo lorsqu’ils sont dans la voiture (généralement, une très belle automobile qui a été louée) et quand ils en sortent. Je fais quelques clichés d’eux avec les invités et au bras de leur père / mère, tout en faisant du pur portrait pour capturer les émotions qu’on ne reverra peut-être pas par la suite  : un regard tendre envers le futur conjoint, ou ému de la part des parents…

Je capture l’instant T : l’émotion dans le regard des parents, la tendresse dans celui des époux.

Les photos de la cérémonie

Je prends en photos l’entrée des mariés dans la mairie et lorsqu’ils s’assoient dans les fauteuils qui leurs sont dédiés. Je me mets alors à coté du Maire, afin d’avoir de bonnes prises de vue du jeune couple pendant le discours de l’élu. J’essaie au maximum de ne pas utiliser mon flash, afin de ne pas déranger le déroulement de la cérémonie. Pour la signature des contrats de mariage, le Maire, voyant que je suis le photographe officiel du mariage, me laisse gentiment sa place afin que je prenne des clichés des époux en train de signer le papier officiel de mariage. C’est le premier moment ou je demande au couple de poser pour moi, stylo en main, faisant mine de signer en me regardant. Il en va de même pour les témoins.

Une fois la cérémonie terminée, je sors de la mairie, y fait de nouveaux mes réglages et j’attends que les amoureux sortent. C’est à ce moment-là qu’il faut être réactif, car il y a généralement l’envoi de riz, de bulles de savon, etc. Et surtout, il faut réussir à bien se positionner pour garder une vue dégagée. C’est traditionnellement là que le couple fait des photos avec les membres de leurs familles et les invités.

Les photos de couple

Généralement les mariés demandent ensuite aux invités de rejoindre la salle des fêtes tandis que nous partons sur le lieu des photos de couples. Il arrive que les mariés soient accompagnés de leurs enfants (idéal pour les photos de famille) et de leurs parents respectifs. Le lieu ayant été choisi à l’avance, il est facile de s’y rendre avec un seul véhicule (couramment, la voiture des mariés). Une fois sur place, je cherche l’endroit idéal pour y faire mes clichés. Comme les époux n’ont, pour la plupart, jamais posé pour un photographe professionnel, je les rassure et les guide. L’une de mes astuces pour y parvenir consiste à leur demander de se remémorer des instants joyeux passés ensemble.

Après 1H00 voir 1H30 de photographies, nous allons rejoindre les invités dans la salle des fêtes.

mariage-pose-longue-matthieu-pixx-photographe-minervois

Les photos de la soirée

Pendant que les mariés parlent à leurs convives, je me mets au coté du DJ, ouvre mon ordinateur, et y transfert les premières photos. Pendant ce temps je prends des clichés des invités.

Une fois le vin d’honneur terminé, j’attends que tout le monde soit assit afin de faire le tour des tables et photographier les couples et les familles.

Enfin les mariés ouvrent le bal. Je prends les clichés qui sauront mettre en valeur ce moment marquant de la soirée. Une fois cette première danse terminée, les autres danseurs rejoignent la piste. Je saisis ce moment grâce à un plan large en plongé, puis me concentre sur des personnes en particulier, notamment des couples lors d’un slow.

Je prends à la fois des plans d’ensemble et des portraits plus intimes afin de rendre toutes les palettes d’ambiance.

À la fin des différentes danses de la soirée, vient le moment de la pièce montée. En règle
générale, les mariés me préviennent afin que je puisse bien me positionner. Pour les premières photos j’utilise uniquement l’éclairage naturel des bougies. Puis, je demande aux mariés de poser à coté du gâteau. Une fois les photos réalisées, je retourne sur mon ordinateur afin de rajouter les photos déjà prises.

Une fois le dessert terminé, ma mission l’est aussi. Je remercie les mariés qui m’ont fait confiance et remballe mon matériel.


Les retouches et la remise des photos

Le lendemain du mariage, je classe mes photos en fonction du lieu. Par exemple, dans le dossier «Mariage», il y aura des sous-dossiers, comme «Mairie», «Photos en extérieur» etc.

En début de semaine, je commence le tri et les retouches. Cela consiste généralement à accentuer ou à diminuer la luminosité, jouer sur les contrastes… Cela peut prendre 20 à 30h de travail pour obtenir le résultat désiré.

En fin de semaine, je transfère les photos sur DVD et clé USB, que je remets aux mariés. C’est à ce moment qu’ils procèdent au dernier règlement.

%d blogueurs aiment cette page :