Béziers est la seconde commune de l’Hérault et la cinquième d’Occitanie. De multiples fouilles archéologiques ont révélé que cette ville fut construite par les Grecs au 6ème siècle avant Jésus Christ. Certains archéologues considèrent qu’il pourrait s’agir de la plus vieille ville de France, devant Marseille.

J’avais souvent entendu parlé de Béziers comme étant une belle cité. Cette rumeur est fondée. Dès que l’on y arrive, on est envoûté par la vieille ville, le pont et les petites ruelles. On sent que cette ville est vivante, de nombreux commerces sont ouverts, les gens prennent plaisir à se promener, surtout au Plateau des Poètes.

D’un point de vue architectural, il y a aussi le Pont-canal de l’Orb. Ce pont-canal porte le canal du Midi au-dessus de l’Orb et qui traverse la ville. Sa construction, dirigée par Urbain Maguès est lancée en 1854. Mis en service en 1858, il a remplacé la traversée dans le lit de la rivière, toujours aléatoire et dangereuse, que devaient effectuer jusqu’alors les bateaux.

Il existe aussi un skatepark pas loin du centre-ville. Idéalement placé, il permet aux jeunes de pouvoir s’amuser lors de leur temps-libre. Il est permis aux graffeurs de laisser parler leur talent, que ce soit sur les rampes ou aussi sur les murs de bâtisses qui composent le lieu.

Fin de la visite avec la Cathédrale Saint-Nazaire de Béziers. Bel édifice de type gothique, elle fut édifiée sur une éminence qui domine la plaine de l’Orb. On y a une vue imprenable sur la ville. De plus, dans une des ruelle adjacente, on peut voir des parapluies accrochés aux câbles. Spectacle assez cocasse, mais qui rajoute au charme de la ville.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :