Il est des rencontres fortuites qui débouchent sur des séances photos. C’est le cas ici avec Caroline.

Tout à commencé en 2016. Je m’étais proposé de couvrir le Carnaval de Bize-Minervois avec le défilé de la Miss Carnaval et la soirée qui s’en suivit. Parmi les prétendantes au titre, notre très chère demoiselle.

Le temps passa, et en septembre 2017, nous avons parlé ensemble afin de se fixer une date pour une séance photo. Le 4 octobre nous convenait tous les deux. Caroline avait comme idée de poser avec la robe de mariée de sa mère. Cela m’a plu, c’est donc avec joie que j’ai accepté.

Le jour J, nous sommes allés dans un petit village derrière chez nous (nous habitons tout les deux à Aigues-Vives), dans une chapelle abandonnée. Après avoir signé le contrat m’autorisant à la prendre en photos et à diffuser les clichés sur Facebook et mon site Internet, nous avons pu commencer la séance.

Une fois arrivé à la chapelle, j’ai préparé le matériel nécessaire à la prise de vue, à savoir mon Nikon D750 équipé d’un 50mm que j’avais obtenu quelques jours auparavant. Caroline ayant déjà l’habitude de poser, nous avons pu enchaîner rapidement les prises de vue.

Ce que j’aime dans les séances photos, c’est quand il y a une interaction entre le modèle et le photographe, ce qui fut le cas lors du shooting. J’avais des idées concernant certaines poses, mais Caroline avait aussi des attentes. J’ai donc écouté et appliqué ce qu’elle me demandait, afin qu’elle soit satisfaite du résultat.

Une fois la séance terminée, j’ai montré l’intégralité des photos à Caroline et à sa mère afin d’avoir leur avis. Quand je suis rentré chez moi, j’ai retouché une photo afin de pouvoir la poster le soir même. Avant cela, j’ai demandé à Caroline si cela lui convenait. J’ai par la suite retouché les clichés qui nous plaisaient pour lui envoyer le lendemain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :