Quand on est photographe, on peut soit se spécialiser dans un domaine (portrait, animalier…), soit se diversifier. C’est la seconde option que j’ai choisie. Cet article a pour but de vous montrer une activité que j’apprécie : L’URBEX. Mais qu’est-ce donc que ce terme barbare ?

L’URBEX, pour Urban Exploration, amène le photographe a visiter des lieux d’un autre temps, laissés à l’abandon depuis de nombreuses années. Que ce soit de maisons, des manoirs, ou bien même des usines (ou une cave coopérative comme c’est le cas pour cet article), tout ce qui est abandonné est bon à prendre en photos.

Je vous préviens de suite, les pratiquants de l’URBEX sont assez avares de renseignements concernant les lieux qu’ils connaissent. Je ne ferai pas exception : il faut des semaines, voir des mois (pour ne pas dire des années) pour trouver un lieu abandonné. Donc ne venez pas me demander l’adresse du lieu, je ne vous la donnerai pas. Cherchez par vous-même, n’hésitez pas à prendre votre voiture afin de visiter votre région, allez sur des forums etc. De plus, sachez qu’une grande majorité des bâtiments abandonnés appartiennent encore à quelqu’un (que ce soit un particulier, à l’État…). Donc si vous découvrez un nouveau spot, soyez attentifs et faites très attention. Il m’est déjà arrivé de tomber sur des policiers qui m’ont appris que le lieu que je visitais était squatté par des SDF ou des migrants, et donc qu’il ne m’était pas conseillé de venir faire des photos sur ce lieu (sauf avec l’autorisation de la Mairie, ce qui est très rare).

Pour les photos présentes ici, j’ai utilisé mon trépied, mon Nilon D7200 et le 35mm avec une ouverture à F/1.8. Comme il n’y avait pas assez de lumière, j’ai fais des poses plus ou moins longues, allant de 10 secondes à 1/30 secondes. Pour ce qui est des retouches, j’ai principalement joué sur les tons foncés et clairs, les contrastes et la luminosité. Au moment des prises de vues, j’ai essayé, au maximum, d’éliminer les éléments qui pouvaient nuire à la qualité de l’image.

Plus je prenais de photos, plus l’idée de faire une séance photo sur le thème «Rock» s’imposait à mes yeux. Mais ce sera le thème d’un autre article.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :